equipeF

Jerome fouquet photo les inattendus de la liste

photo Jérome Fouquet

Sélection de l'équipe de France pour la coupe du monde - Qui sont-ils ?

 

En incluant plusieurs inattendus, comme Schneiderlin, Mangala, Digne ou Lacazette, mais aussi des joueurs comme Tremoulinas ou Perrin, Deschamps prépare l'Euro 2016.

Ils sont dans les 23

Lucas Digne. La progression du jeune parisien de 20 ans est fulgurante. Révélé à Lille en 2011, élu « meilleur espoir » de L1 lors de la saison 2012-2013, champion du monde des moins de 20 ans avec la France l'été dernier, Digne représente l'avenir au poste de latéral gauche. Et même le présent pour Deschamps.

Eliaquim Mangala. L'intégration dans les 23 du stoppeur de 23 ans s'est faite sans bruit, car il n'est guère exposé médiatiquement en France en jouant au FC Porto, mais elle ne souffre d'aucune contestation. Formé en Belgique, il a quitté le Standard de Liège en 2011 pour rejoindre le géant portugais où il est devenu incontournable en défense centrale et même le capitaine cette saison.

Antoine Griezmann. Sa présence parmi les 23 n'est pas une surprise. Une fois purgée sa sanction, qui l'a privé de sélections pendant un an, après la fameuse sortie nocturne des Espoirs en octobre 2012, Deschamps lui avait ouvert la porte en mars dernier pour le match amical contre les Pays-Bas. Après une prestation encourageante, il était quasiment certain de voir le Brésil.

Ils sont dans les 30

Morgan Schneiderlin. L'Angleterre connaît probablement mieux que la France ce milieu de terrain de 24 ans formé à Strasbourg où il compte une poignée de matches en L1. Car dès 2008 il s'est engagé à Southampton dont il est aujourd'hui un des cadres et a été élu meilleur joueur de la saison qui vient de se boucler. Pourtant il n'est pas inconnu en équipes de France, qu'il a fréquentées dès 2004 chez les moins de 16 ans, jusque chez les Espoirs en 2010. Besogneux, gros tacleur, aboyeur, il a ces vertus de combat que les Britanniques apprécient tant et auxquelles Deschamps a forcément été sensible.

Stéphane Ruffier. Le portier de Saint-Etienne n'est pas exactement un novice ni un néophyte. Agé de 27 ans, il connaît depuis plusieurs années la maison bleue qu'il a intégrée en plein Mondial-2010, après le forfait sur blessure de Cédric Carrasso. Réserviste pour ce Mondial, il devrait cependant grimper en hiérarchie durant la préparation de l'Euro 2016.

Rémy Cabella. Le milieu offensif de 24 ans incarne depuis quelques saisons la génération dorée de Montpellier qui a été champion de France en 2012. La saison prochaine, le milieu de terrain offensif chatoyant ira montrer ses talents à l'étranger, peut-être l'Angleterre.

Alexandre Lacazette. Le Lyonnais n'était pas forcément attendu dans les 23, mais dans les 30 plus sûrement. Il vient de boucler sa meilleure saison en L1 (15 buts, aucun penalty, et 3 passes) qui l'a finalement relancé aux yeux de Deschamps après deux ternes sélections en Bleu, datant de l'été dernier en Uruguay (0-1) et au Brésil (0-3).

Loïc Perrin. ancien international chez les jeunes, le capitaine stéphanois n'a jamais porté le maillot bleu en senior. Aujourd'hui âgé de 28 ans, il est un des piliers des Verts, notamment par un état d'esprit exemplaire. Défenseur central qui peut aussi jouer milieu défensif, il dispose d'une intelligence tactique rare et il est susceptible de remplacer un joueur au pied levé.

Benoit Tremoulinas. S'il reste derrière Evra et maintenant Digne, il devance donc Gaël Clichy (non retenu), qui n'est pas présent dans la liste. Tremoulinas, 28 ans effectue un retour en force grâce à une belle fin de saison avec l'ASSE où il est revenu après s'être égaré au Dynamo Kiev et un départ de Bordeaux la saison passée.