fh-dr

Visite au Brésil du Président de la République François HOLLANDE

Reuters ricardo

Photo Reuter/Ricardo Moraes

 

La visite d’État au Brésil du Président de la République en République Fédérative, les 12 et 13 décembre 2013, intervient un an après celle de la Présidente Dilma Rousseff en France en décembre 2012.

Elle vise à conforter le partenariat stratégique entre  la  France  et  le  Brésil  autour  des axes suivants :

Renforcer le dialogue politique sur les principaux enjeux internationaux et globaux, notamment sur les crises internationales et les négociations climatiques ;

Approfondir les relations économiques et commerciales bilatérales, déjà très denses. Il faut mettre l’accent sur la poursuite des partenariats industriels et technologiques entre les grands groupes français et brésiliens, accompagner les PME et renforcer les investissements réciproques entre la France et le Brésil. Nous souhaitons aussi dégager de nouveaux secteurs de coopération prometteurs pour la France et le Brésil tels que l’énergie, l’agroalimentaire, les transports, la chimie verte et la santé, le tourisme et la ville durable. Près de 600 entreprises françaises sont présentes au Brésil et y ont créé

500.000 emplois. La France se trouve au 5ème rang des pays qui investissent le plus au Brésil ;

Poursuivre le développement de la coopération universitaire et éducative. La mobilité des étudiants est une priorité de la Présidente Dilma Rousseff, qui a lancé le programme « Sciences sans frontière ». La France s’est engagée à accueillir 10.000 boursiers d’ici 2015. Depuis deux ans, nous en avons déjà accueilli près de 6.000. La France est le troisième pays d’accueil des boursiers brésiliens. Nous souhaitons approfondir notre appui au programme « Sciences sans frontière » autour de deux priorités : l’ouverture vers le monde de l’entreprise, en proposant des formations professionnalisantes et en accueillant dans les entreprises françaises au Brésil les boursiers brésiliens formés en France ; l’enseignement du français, afin de faciliter la mobilité des étudiants brésiliens vers la France.

La visite devrait permettre également de faire le point sur la coopération transfrontalière. La France partage plus de 700 km de frontière avec le Brésil. La construction du pont sur l’Oyapock doit donner un nouvel élan à la coopération entre la Guyane 

LYCEE FRANCO-BRESILIEN FRANCOIS MITTERRAND

Le lycée François Mitterrand est un établissement homologué par l’Éducation nationale et conventionné avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).

Il est en gestion parentale par une Association des Parents d'Élèves (APE), de droit brésilien.

La création d’un nouveau lycée français à Brasilia permettra d’accueillir 800 élèves, doublant pratiquement sa capacité d’accueil actuelle.

Les principes d’architecture répondent à l’intégration des nouveaux bâtiments dans le paysage végétal de Brasilia et le respect de l’environnement.

La livraison des nouveaux locaux est prévue pour mai 2014.

Il accueille aujourd’hui 461 élèves de la maternelle à la Terminale, représentant 27 nationalités dont 51% de Brésiliens, 33% de Français. En 2013, il a connu une croissance d’effectifs de 20%.

Les résultats aux examens sont excellents (100% de réussite au baccalauréat sur les dernières sessions). Les bacheliers poursuivent leurs études soit en France (vœux pour les classes préparatoires, Sciences politiques et les universités), soit au Brésil dans les meilleures universités.

LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE AU BRÉSIL

Au 31 décembre 2012, la communauté française au Brésil compte 19 754 inscrits au registre des Français établis hors de France (9 240 dans la circonscription consulaire de São Paulo, dont 5429 pour l’État de São Paulo ; 6 822 dans celle de Rio de Janeiro ; 3 692 dans celle de Brasilia).

52,7 % de ces inscrits sont des doubles nationaux.

La majorité des Français réside dans les grandes mégalopoles de São Paulo et ses environs (« Grand São Paulo»), de Rio de Janeiro et de Brasilia.

La communauté française au Brésil est majoritairement masculine (54,4%). Les plus de 40 ans représentent environ 45% des inscrits. Les Français du Brésil travaillent le plus souvent pour le secteur tertiaire.

Ceux dont on parle moins, résident dans l’État de L’Espirito Santo le plus petit État du Brésil mais aussi l’un des plus riches du pays. Cette communauté française répartie dans cet État est estimée approximativement à plus de 200 expatriés recensés et inscrits au Consulat. Il est permis cependant de penser que ce nombre de ressortissants français est beaucoup plus élevé.

218 000 Français ont, par ailleurs, séjourné au Brésil en 2012.

Les circonscriptions consulaires sont réparties entre l’Ambassade à Brasilia et les Consulats généraux à São Paulo, Rio de Janeiro et Recife.

(Source Service de presse de l’Élysée) François-Mary BOURREAU (brasil-infos.com)




Drapeau


DELEGATION OFFICIELLE

Huit ministres accompagneront le chef d'État : Laurent Fabius (Affaires étrangères), Christiane Taubira (Justice), Nicole Bricq (Commerce extérieur), Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur, recherche), Victorin Lurel (Outre-mer), Valérie Fourneyron (Sports), Benoît Hamon (Économie sociale et solidaire), Guillaume Garot (Agroalimentaire).

A noter l'absence du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Ce qui laisse supposer qu'aucun contrat dans le domaine militaire ne sera annoncé, notamment le Rafale en compétition depuis plusieurs années au Brésil pour un appel d'offres portant sur 36 avions de combat. Un contrat estimé à plus de  5 milliards de dollars.

PROGRAMME PREVISIONNEL

JEUDI 12 DECEMBRE 2013

Brasilia

8h45 Inauguration du site du futur lycée français François Mitterrand.

Allocution du chef de l’État.

9h45 Rencontre avec les chefs d’entreprise

11h20 Entretien   avec   Mme   Dilma   ROUSSEFF,   Présidente   de   la République fédérative du Brésil au Palais du Planalto.

Cérémonie de signature d’accords.

Déclaration à la presse.

13h30 Déjeuner d’État offert par Mme Dilma ROUSSEFF en l’honneur de M. le Président de la République et Mme TRIERWEILER.

15h15 Entretien avec M. Luis Ignacio LULA DA SILVA (Résidence de France).

16h00 Allocution du chef de l’État devant la communauté universitaire et éducative

franco-brésilienne sur le thème de la mobilité des jeunes en présence de M. Aloizio MERCADANTE, ministre de l'éducation (Musée National).

São Paulo

20h45 Remise de la légion d’honneur à Raí SOUZA VIEIRA DE OLIVEIRA, joueur       de football, président de l’association caritative « Gol de Letra » figure du Paris Saint-Germain dans les années 90, aujourd’hui engagé dans la cause de l’éducation des enfants.

21h00 Allocution du chef de l’État devant la communauté française

VENDREDI 13 DECEMBRE 2013

8h15 Entretien avec M. Geraldo ALCKMIN, gouverneur de l’État de Sao Paulo au Palais dos Bandeirantes.

Signatures d’accords.

09h30 Rencontre avec M. Paulo SKAF, président de la FIESP, et la communauté d'affaires de São Paulo.