foot

la-france-perd-3-0-contre-le-bre-sil.jpg

Quatre stades sont encore en travaux pour la Copa !

 

A un mois du coup d'envoi de la Coupe du monde (12 juin - 13 juillet), quatre des douze stades, dont celui de Sao Paulo où se disputera le match d'ouverture Brésil-Croatie, sont toujours en travaux.

L'Arena Corinthians, surnommé Itaquerao, de Sao Paulo, et l'Arena da Baixada de Curitiba ne seront prêts «qu'à la dernière minute». A ces deux cas les plus préoccupants s'ajoutent ceux des stades de Porto Alegre et Cuiaba, toujours pas finalisés. Sur les douze stades du Mondial qui auraient dû être livrés initialement le 31 décembre, seuls huit sont prêts. Tous ces travaux à la dernière minute en catastrophe risquent de s'avérer mal faits et peu sûrs quant à la sécurité des spectateurs. Espérons cependant qu'il n'y aura aucun drame durant la coupe car l'image du Brésil s'en retrouverait à jamais flétrie. Autre défi, la sécurité. Le pays mobilisera plusieurs forces de l’ordre pour freiner les assassinats et les vols. Et la solution, c’est de pacifier plusieurs favelas pour assurer la sécurité des supporters. Déjà en mars, la police de Rio de Janeiro et l'armée brésilienne ont pénétré dans l'immense ensemble de favelas de Maré pour procéder à son occupation et sa "pacification". Considéré comme l'un des endroits les plus dangereux de Rio, le Complexe de Maré est situé à un endroit stratégique de la ville par où transiteront les foules de supporters pendant le Mondial. Pour cela, un escadron du Bataillon des opérations policières spéciales (Bope) et 15 blindés (14 de la Marine et un de la Police militaire) sont entrés par l'avenue Brasil dans cet ensemble de 16 favelas peuplées de 130 000 habitants et située à quelques kilomètres de l'aéroport international de Rio. Samedi dernier, ce sont 30.000 militaires qui ont été déployés dans plusieurs favelas pour une autre pacification…Les autorités espèrent ainsi rassurer les étrangers qui séjourneront au Brésil pour le Mondial 2014. Cela sera-t-il suffisant?

François-Mary Bourreau pour brasil-infos